Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Plus d’informations Cookies

La ville de Malaga achève en 2019 son meilleur exercice touristique et conforte sa place en tant que destination européenne de choix

Actualite


La ville de Malaga achève en 2019 son meilleur exercice touristique et conforte sa place en tant que destination européenne de choix

La ville de Malaga a enregistré en 2019 sa meilleure année sur le plan touristique. La capitale de la province a en effet atteint les meilleurs résultats jamais enregistrés pour la plupart des paramètres contrôlés (nombre de visiteurs, nuitées, séjour moyen et taux d’occupation) et a consolidé sa place parmi les meilleures destinations touristiques d’Europe.

Ainsi, d’après les données de l’enquête d’occupation hôtelière (EOH) de l’Institut national espagnol de statistique (INE), les hôtels de la ville ont accueilli plus de 1,4 million de touristes en 2019, soit 2,5 % de plus que l’année précédente. Ces touristes ont passé plus de 2,7 millions de nuitées dans les hôtels, soit une augmentation de 5,5 %, battant ainsi tous les records enregistrés jusqu’ici.

Ces augmentations, qui dépassent même les prévisions les plus optimistes, s’expliquent par la santé exceptionnelle du marché national comme des marchés internationaux. En effet, même en l’absence des données du mois de décembre, on constate que les hôtels de Malaga ont accueilli 818 037 touristes étrangers entre les mois de janvier et novembre, soit 3,08 % de plus que pendant la même période l’an passé. Les voyageurs étrangers représentent déjà 62,67 % des touristes de la ville. D’autre part, le nombre de voyageurs espagnols s’élève à 487 308, soit une augmentation de 2,02 %. Le marché national représente 37,33 % du tourisme total.

Les touristes ont totalisé 2 586 138 nuitées, soit une hausse de 5,98 %. Les voyageurs internationaux ont réalisé 1 719 079 séjours en hôtel, soit une augmentation de 7,46 %, contre 867 059 pour les touristes espagnols, ce qui représente une progression de 3,16 %. Le taux d’occupation hôtelière pour cette période a atteint 79,58 %, avec un séjour moyen de deux nuitées.