Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Plus d’informations Cookies

Tradition de Confréries

Buscar
Tradition de Confréries

Tradition de Confréries

Pendant la semaine de Pâques, Malaga vibre au son des saetas, des clairons et des tambours, accompagné par le parfum envoûtant de l'encens et des fleurs. Riche de cinq siècles d'histoire, la Semaine sainte de Malaga est l'un des événements culturels les plus importants d'Espagne. La ferveur et la grandeur des spectacles incitent de plus en plus de visiteurs à se rendre dans la ville pour vivre en direct la célèbre Semaine de la Passion. De nombreux musées rendent hommage à la liturgie et à la Semaine sainte de Malaga :

Musée de la Cathédrale

Situé dans l’ancienne Salle Capitulaire de la Cathédrale dont on admirera le splendide plafond lambrissé de style mudéjar du XVIe siècle, il abrite une sélection de son patrimoine pictural et sculptural, notamment des œuvres importantes de Pedro de Mena et José Ribera. La collection est complétée par des objets liturgiques en argent, en bois et des ostensoirs, reliques, objets religieux et crucifix d’ivoire. La visite est comprise dans celle de la cathédrale.

Musée de la Cathédrale >>

Musée de l’archiconfrérie de la Esperanza

Des objets d’art religieux comprenant des peintures, figures taillées, orfèvrerie et broderies. Le musée a deux étages sur une surface de 400 m2. À souligner le « Retable de la passion », monumentale peinture murale néo-cubiste de Rodríguez Acosta, ainsi que la fresque du plafond, d’Eugenio Chicago, qui relate l’histoire de l’archiconfrérie ; on admirera aussi les trônes du Nazareno del Paso et de Maria Santísima de la Esperanza.

Musée de l’archiconfrérie de la Esperanza >>

Musée de la Confrérie des Étudiants

Dans la salle des Trônes sont exposés des ustensiles, des broderies, des bijoux et peintures parmi bien d’autres éléments importants du patrimoine de la confrérie. Une présentation sons et lumières et des écrans interactifs permettront au visiteur de plonger dans l’ambiance du lundi saint des étudiants. Le Musée compte également une salle didactique qui complétera une visite de la Semaine Sainte Malaguène.

Musée de la Confrérie des Étudiants >>

Musée de la Confrérie du Saint-Sépulcre

El Sepulcro impone solemnidad al Viernes Santo malagueño. Y es precisamente esta condición la que caracteriza al Museo del Santo Sepulcro, situado en la calle Alcazabilla. Pinturas, bordados y enseres propios de la liturgia se exponen en sus dos salas. La primera está dedicada a los enseres y túnicas más representativas de la hermandad, mientras que en la segunda se exhiben los estandartes de la cofradía. Si eres amante del arte sacro, no te lo puedes perder.

Musée de la Confrérie du Saint-Sépulcre >>

Musée del Cautivo y la Trinidad

Le musée est situé dans le quartier de la Trinité, sur la place de Bailén. Il compte six salles réparties sur 327 mètres carrés, où sont exposées les principales pièces du patrimoine historique et artistique de la fraternité, y compris l’image primitive de la Vierge de la Trinité. La confrérie a conclu un accord avec les volontaires de l’association culturelle Zegrí pour organiser des visites.

Musée del Cautivo y la Trinidad >>

Musée de la Confrérie de la Expiración

Ce musée de construction moderne se compose d’un grand espace consacré aux trônes processionnels. Vous pourrez y observer les images sacrées dans les chapelles annexées à l’église de Saint-Pierre. Les effets de la confrérie y sont également exposés, notamment des objets de culte et le trousseau et notamment la traîne de la Vierge, les bannières et la croix utilisée pour guider le cortège, en tête de procession.

Musée de la Confrérie de la Expiración >>

Musée de la Semaine Sainte

Le Musée de la Semaine Sainte est le siège de la Fédération des confréries de Malaga. L'édifice englobe l'église de San Julián et son hôpital, construit au XVIIe siècle qui fut fondé par la confrérie Santa Caridad.

Ce lieu abrite d'importantes œuvres d'art, notamment des peintures de Juan Niño de Guevara. Il est également possible d'admirer l'image du Christ ressuscité, une sculpture de José Capuz (1945), ainsi que de nombreuses autres sculptures et peintures de grande valeur artistique.

Musée de la Semaine Sainte >>

Musée et Basilique Santa Maria de la Victoria

VIERGE: Patronne de la ville de Malaga, cette vierge fut apportée par le roi Ferdinand le Catholique en 1487.

ÉGLISE de style baroque, construite en 1700, contenant un retable du milieu du XVIIe siècle consacré à Saint François de Paule.

CRYPTE : Construite sous le patronage du comte de Buenavista ; soulignons le mausolée et le plâtre blanc sur des parois noires.

NICHE DE LA VIERGE : de style baroque et rococo.

Musée et Basilique Santa Maria de la Victoria >>