Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Plus d’informations

Le Château de Gibralfaro. - Monuments

Buscar
Castillo de Gibralfaro

Le Château de Gibralfaro.


Bâti au XIVe siècle pour accueillir des troupes et protéger l’Alcazaba, ce château est aujourd’hui l’un des moments les plus visités de Malaga. On peut parcourir ses remparts qui offrent une vue impressionnante sur la ville, ou visiter son centre d’interprétation pour découvrir son histoire.

Son nom est celui du phare qui était situé à son sommet (Jabal-Faruk, mont du phare). Utilisé par les Phéniciens et les Romains, c’est le Roi nasride Yusuf I qui en fit une forteresse en 1340.

Lors de la reconquête, il fut assiégé par les Rois Catholiques pendant l’été 1487 et Ferdinand le Catholique l’adopta comme résidence temporaire après la victoire. Le château fut par ailleurs choisi comme élément des armoiries de la ville.

Protégée par deux rangées de murailles et huit grandes tours, elle fut longtemps considérée comme la forteresse la plus imprenable de la péninsule ibérique. Montant en zigzags le long de la muraille extérieure, « La Coracha » relie le château à l’Alcazaba. De son côté, la muraille intérieure permet de parcourir le chemin de ronde qui suit tout le pourtour de la forteresse.

Le château peut être divisé en deux parties. La partie supérieure reçoit le nom de cour principale et c’est là que se trouve le centre d’interprétation où découvrir l’histoire du château à travers ses habitants. C’est également à cet endroit que se trouve la grande tour de 17 mètres de haut, le puits phénicien et les bains. Creusé dans la roche, le puits d’Airon est profond de 40 mètres.

La partie inférieure, ou cour des armes, comprend les baraquements des troupes et les écuries. Orientée vers le nord-est, la Tour Albarrana ou tour blanche, est l’une des plus visibles ; elle comprend une citerne, des dépendances et des entrepôts.

Pour plus d’informations renseignez-vous auprès du Centre d’interprétation du Château de Gibralfaro.


Comment arriver


Continuez votre expérience sur Málaga