Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Plus d’informations Cookies

Pont des Allemands - Autres monuments

Buscar
Puente de los Alemanes („Brücke der Deutschen“)

Pont des Allemands


Le pont de Santo Domingo est populairement connu sous le nom de « Puente de los Alemanes ». L’Allemagne fit don de ce pont à Malaga en remerciement de l’aide héroïque que la ville apporta aux naufragés de la frégate de guerre Gneisenau.

De structure métallique, il fut construit en 1909 puis déplacé en 1992 pour présenter un angle de 90° par rapport à l’église de Santo Domingo.

L’histoire à laquelle il doit son origine remonte au mois de décembre 1900. Cet hiver-là, une frégate allemande, le Gneisenau, vint s’échouer contre le brise-lames du port en raison du mauvais temps. De nombreux habitants de Malaga perdirent la vie en se lançant à l’eau pour secourir les marins allemands. Ce fait valut à Malaga le titre de « Muy Hospitalaria » (très hospitalière) qui figure sur son blason.

Des années plus tard, en 1907, le fleuve Guadalmedina déborda, emportant les ponts existants. À l’annonce de cette nouvelle, le peuple allemand décida de rendre la pareille à Malaga en récoltant des fonds destinés à la construction du « Pont des Allemands ».

Sur une plaque on peut lire : « L’Allemagne fait don de ce pont à Malaga en remerciement de l’aide héroïque que la ville apporta aux naufragés de la frégate de guerre Gneisenau ».


Comment arriver


Continuez votre expérience sur Málaga